Our selection

CHÂTEAU LA CLAYMORE 2014 75CL

1 995 F

Victime de son succès, bientôt de retour dans votre cave

Référence: 6419595000A16R Categories: , , , ,

Cépages : Merlot 85%, Cabernet-Franc 10%, Malbec 5%
Température idéale de service : 18°C en carafe
Garde : quelques années
Créé en 1960, le domaine du Château de la Claymore compte 33 hectares de vignes réparties en Lussac Saint-Emilion. François Linard rachète le domaine en 2001 avec son épouse Maria-Dolorès et le développe avec deux objectifs principaux : qualité, respect des traditions et du terroir. Un nouveau chai a été installé en 2012, avec l’obtention de la certification Qualenvi (reconnaissance officielle qui atteste l’excellence de Vignerons Indépendants, utilisant des moyens de pointe dans le respect du terroir et de la tradition). Le vignoble couvre aujourd’hui presque 50 hectares dont 15 hectares réservés à la cuvée Claymore. Claymore désigne la grande épée des Highlanders d’Ecosse, guerriers d’origine Celte dont on suppose la présence en Aquitaine durant la guerre de Cent Ans. La vinification est pratiquée en cave sous contrôle des températures pendant la phase de fermentation et de macération. Après pressurage, les cuvées sélectionnées sont élevées pour moitié sous bois (25% barriques neuves) et pour moitié en cuve béton. Chaque année, 50% des barriques sont renouvelées.
Belle robe grenat, limpide.
Son nez est porté sur les fruits noirs (mûre, cassis, pruneaux).
Sa bouche est pleine, bien garnie avec des tanins fins mais bien présents. C’est un vin bien équilibré entre la puissance, l’onctuosité et la fraîcheur.Cépages : Merlot 85%, Cabernet-Franc 10%, Malbec 5%
Température idéale de service : 18°C en carafe
Garde : quelques années
Créé en 1960, le domaine du Château de la Claymore compte 33 hectares de vignes réparties en Lussac Saint-Emilion. François Linard rachète le domaine en 2001 avec son épouse Maria-Dolorès et le développe avec deux objectifs principaux : qualité, respect des traditions et du terroir. Un nouveau chai a été installé en 2012, avec l’obtention de la certification Qualenvi (reconnaissance officielle qui atteste l’excellence de Vignerons Indépendants, utilisant des moyens de pointe dans le respect du terroir et de la tradition). Le vignoble couvre aujourd’hui presque 50 hectares dont 15 hectares réservés à la cuvée Claymore. Claymore désigne la grande épée des Highlanders d’Ecosse, guerriers d’origine Celte dont on suppose la présence en Aquitaine durant la guerre de Cent Ans. La vinification est pratiquée en cave sous contrôle des températures pendant la phase de fermentation et de macération. Après pressurage, les cuvées sélectionnées sont élevées pour moitié sous bois (25% barriques neuves) et pour moitié en cuve béton. Chaque année, 50% des barriques sont renouvelées.
Belle robe grenat, limpide.
Son nez est porté sur les fruits noirs (mûre, cassis, pruneaux).
Sa bouche est pleine, bien garnie avec des tanins fins mais bien présents. C’est un vin bien équilibré entre la puissance, l’onctuosité et la fraîcheur.Cépages : Merlot 85%, Cabernet-Franc 10%, Malbec 5%
Température idéale de service : 18°C en carafe
Garde : quelques années
Créé en 1960, le domaine du Château de la Claymore compte 33 hectares de vignes réparties en Lussac Saint-Emilion. François Linard rachète le domaine en 2001 avec son épouse Maria-Dolorès et le développe avec deux objectifs principaux : qualité, respect des traditions et du terroir. Un nouveau chai a été installé en 2012, avec l’obtention de la certification Qualenvi (reconnaissance officielle qui atteste l’excellence de Vignerons Indépendants, utilisant des moyens de pointe dans le respect du terroir et de la tradition). Le vignoble couvre aujourd’hui presque 50 hectares dont 15 hectares réservés à la cuvée Claymore. Claymore désigne la grande épée des Highlanders d’Ecosse, guerriers d’origine Celte dont on suppose la présence en Aquitaine durant la guerre de Cent Ans. La vinification est pratiquée en cave sous contrôle des températures pendant la phase de fermentation et de macération. Après pressurage, les cuvées sélectionnées sont élevées pour moitié sous bois (25% barriques neuves) et pour moitié en cuve béton. Chaque année, 50% des barriques sont renouvelées.
Belle robe grenat, limpide.
Son nez est porté sur les fruits noirs (mûre, cassis, pruneaux).
Sa bouche est pleine, bien garnie avec des tanins fins mais bien présents. C’est un vin bien équilibré entre la puissance, l’onctuosité et la fraîcheur.Cépages : Merlot 85%, Cabernet-Franc 10%, Malbec 5%
Température idéale de service : 18°C en carafe
Garde : quelques années
Créé en 1960, le domaine du Château de la Claymore compte 33 hectares de vignes réparties en Lussac Saint-Emilion. François Linard rachète le domaine en 2001 avec son épouse Maria-Dolorès et le développe avec deux objectifs principaux : qualité, respect des traditions et du terroir. Un nouveau chai a été installé en 2012, avec l’obtention de la certification Qualenvi (reconnaissance officielle qui atteste l’excellence de Vignerons Indépendants, utilisant des moyens de pointe dans le respect du terroir et de la tradition). Le vignoble couvre aujourd’hui presque 50 hectares dont 15 hectares réservés à la cuvée Claymore. Claymore désigne la grande épée des Highlanders d’Ecosse, guerriers d’origine Celte dont on suppose la présence en Aquitaine durant la guerre de Cent Ans. La vinification est pratiquée en cave sous contrôle des températures pendant la phase de fermentation et de macération. Après pressurage, les cuvées sélectionnées sont élevées pour moitié sous bois (25% barriques neuves) et pour moitié en cuve béton. Chaque année, 50% des barriques sont renouvelées.
Belle robe grenat, limpide.
Son nez est porté sur les fruits noirs (mûre, cassis, pruneaux).
Sa bouche est pleine, bien garnie avec des tanins fins mais bien présents. C’est un vin bien équilibré entre la puissance, l’onctuosité et la fraîcheur.

Nous vous conseillons cette dégustation accompagnée de :
– Viandes rouges grillées ou en sauce.